© Anne GARRIGUES, ostéopathe à Fontainebleau, 2017 - Contact - Mentions légales

L’OSTÉOPATHIE : POUR QUI ?

L’ostéopathie pour la femme enceinte :

La grossesse n’est pas une maladie mais le corps subit des modifications statiques et hormonales importantes. L’ostéopathie est recommandée pour soulager les douleurs présentes et préparer à l’accouchement en libérant les tensions du bassin, des lombaires, du thorax et de la sphère digestive.

L’ostéopathie est sans danger pour la femme enceinte comme pour le bébé mais ne remplace pas les consultations chez le gynécologue, la sage-femme ou l'obstétricien.

L’ostéopathie est recommandée également en post-partum pour rééquilibrer les structures  lombo-pelviennes et vérifier la statique globale de la maman.

L’ostéopathie peut aussi être conseillée dans les cas d’infertilité idiopathique en traitant les blocages ostéo-articulaires, vasculaires, gynécologiques en parallèle d’un suivi médical.

L’ostéopathie pour le nourrisson :

La naissance est le 1er traumatisme de la vie même lorsque tout se passe bien. La grossesse et l’accouchement créent des contraintes sur le bébé qu’il soit en présentation par la tête ou par le siège, par des phénomènes de traction ou de compression.

Il est donc recommandé de consulter un ostéopathe dès le premier mois de l’enfant afin d’établir un bilan post natal. Le traitement sera d’autant plus efficace que le bébé aura été traité tôt.

Ce traitement est indolore pour le nouveau-né mais il conseillé de prévoir tétine (si il en prend une habituellement), doudou et biberon (ou tétée) s’il doit manger à l’heure de la séance.

L’ostéopathie pour l’enfant :

L’ostéopathie est recommandée chez l’enfant afin d’assurer un suivi au cours de la croissance durant laquelle des contraintes peuvent s’afficher (scoliose, cyphoscoliose…).

L’ostéopathie peut aussi être nécessaire dans les troubles du sommeil, dans les infections à répétition (otites, troubles respiratoires….), dans les tensions viscérales ou troubles du transit (constipation…), en cas de traitements orthodontiques ….

L’ostéopathie pour l’adulte :

La vie trépidante et ses stress, les traumatismes physiques ou émotionnels  sont autant de facteurs qui  peuvent amener l’organisme à mettre des compensations en place et ainsi provoquer des restrictions, des pertes de mobilité sur différentes structures du corps.

L’ostéopathie peut, là encore,  aider à libérer ces blocages avant ou à l’apparition de symptômes, en tenant compte du vécu du patient et ainsi ramener les tissus à l’harmonie et le corps vers la santé.

L’ostéopathie pour le sénior :

Comme chacun le sait, l’âge nous tire vers la sagesse mais amène aussi son lot de changements : les os se fragilisent, les tissus perdent de leur élasticité, les cartilages s’amenuisent… et les douleurs apparaissent. L’ostéopathie va permettre de soulager ces douleurs et redonner de la souplesse permettant de retarder au maximum les processus dégénératifs. L’ostéopathie a sa place aussi dans un but préventif afin d’éviter l’apparition de ces douleurs.                            

La pratique d’une activité physique est tout à fait recommandée en parallèle. En aucun cas l’ostéopathie ne remplace le suivi médical (cardiologue, gastroentérologue….).

L’ostéopathie pour le sportif :

Le sportif dont la santé est souvent excellente est un patient potentiel.

Derrière cet organisme endurant, musclé, entrainé il y a un organisme qui est soumis à de très nombreuses et importantes contraintes.

Ces contraintes peuvent alors être à l’origine de blessures (entorses, tendinites, élongations, déchirures….) ou simplement entraîner des douleurs et une diminution des performances.

L’ostéopathie peut jouer alors un rôle curatif ou préventif en rééquilibrant régulièrement les différentes structures mises à l’épreuve.

Une hygiène alimentaire aidera, elle aussi, à la prévention.

- - - - - - - -

Tarif et durée des différents soins : voir la page Consultation.

 
 
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now