L'OSTÉOPATHIE

 

C’est une thérapie douce qui rétablit l’équilibre au sein de l’organisme. L’ostéopathie est une médecine naturelle manuelle, dont le but est de restaurer toute perte ou restriction de mobilité afin de permettre un équilibre entre tous les systèmes du corps humain.

L’outil du thérapeute est la main : cette main qui va alors chercher les causes des dysfonctionnements pour libérer les tissus de toute tension. L’ostéopathie ne guérit pas : elle permet de rétablir l’équilibre afin de provoquer une auto-guérison de l’organisme.

Les techniques sont à visée préventive et/ou curative. Chacun peut donc venir consulter soit en prévention soit pour résoudre un problème. L’ostéopathe prendra alors en compte la globalité de la personne permettant d’offrir un traitement personnalisé. Chaque cas est différent même si les symptômes sont identiques. Le symptôme n’est que la conséquence d’un état perturbé.

" La maladie a son langage, le symptôme en est la traduction "

Chaque personne a un seuil de compensation qui lui est propre. Chaque traumatisme, qu’il soit physique ou psychique entraîne son lot de compensation, jusqu’à un seuil limite où le symptôme ou la maladie font leur apparition. L’organisme ne fait plus face et la souffrance apparaît.

Les limites :

Il existe cependant des restrictions au domaine des compétences de l’ostéopathie. Celle–ci ne se substitue pas à la médecine conventionnelle.

En effet certaines pathologies organiques (cancers, ulcères, fractures…), inflammatoires (polyarthrite rhumatoïde…), ou génétiques (mucoviscidose, myopathie…) dépassent son champ d’action, d’où une complémentarité évidente médicale (traitement allopathique, chirurgie…). L’ostéopathie offrira alors un certain confort et aidera à mieux supporter la maladie au quotidien.

QUELQUES DATES HISTORIQUES

 

  • 1874 : naissance de l’ostéopathie aux États-Unis, fondée par un médecin américain : Andrew Taylor Still (1828-1917).

  • 1892 : Still fonde la 1ère école d’ostéopathie aux États-Unis à Kirksville.

  • 1917 : naissance de la 1ère école d’ostéopathie en Angleterre.

  • Dans les années 1950 : début de l’ostéopathie en France.

  • 27 mars 2007 : publication au journal officiel des décrets d’application régissant la profession d’ostéopathe.

 

 

© Anne GARRIGUES, ostéopathe à Fontainebleau, 2017 - Contact - Mentions légales

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now